Forum inspiré de la saga d'Anne Robillard
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .

Alicia VERSUS Ashara

Invité
Invité
Lun 23 Juin - 9:48




Debout près des musiciens, un étrange sentiment tiraillait mes entrailles. Peut-être n’était-ce que ma déception de ne pas avoir été choisit… Je ne savais pas. Les émotions n’étaient définitivement pas mon fort. Je m’apprêtais toutefois à me prendre une choppe de bière, question de me changer les idées. Puis des étincelles dorées apparurent sur l’estrade, en compagnie de ma nouvelle reine. J’étais loin, et je ne compris pas tout son discours. Peut-être un immortel qui venait faire ses salutations à la nouvelle royauté du royaume? Mais ce sentiment d’inconfort était tellement grand… Repérant mon écuyère, je l’appelais rapidement à moi.

*Melyanna… Vient me rejoindre. J’ai un mauvais pressentiment. Je pense que nous devons rester ensemble.*

Je posais la main sur le pommeau de mon grand sabre. C’est qu’il parlait et qu’il parlait cet homme sur l’estrade… Mais que pouvait-il bien dire à ma reine? Je ne savais pas Melyanna avait reçu mon message télépathique, et localiser les gens n’était pas ma force. Lorsque je l’avais aperçue, elle était au buffet. Je me dirigeais donc vers ce buffet. Jusqu’au moment où des étincelles dorées jaillirent un peu partout dans la cours. La panique souffla fortement sur les villageois, qui se mirent à courir dans tous les sens. Certains furent tués froidement par ces nouveaux soldats. D’autres, par contre, se piétinèrent les uns les autres dans leur folie et leur envie de se sauver. Au milieu de la foule, je me tenais droite. Je ne pouvais plus rejoindre mon écuyère de peur qu’elle ne me perde de vue dans la foule.  Je relançais un message télépathique à son attention, lui demandant de se presser. Je dégainais mon arme, me tenant prête à tout. Je tournais lentement sur moi-même, désirant me trouver un adversaire parmi nos ennemis. Cela me permettrait sans doute de prouver ma valeur, puisque je n’avais pas été choisit. Malgré tout, je ne pouvais m’en empêcher. D’une voix forte, je me mis à crier des instructions aux villageois, tentant de les calmer et leur indiquant les sorties de la cours. Il ne me manquait maintenant que mon écuyère et un adversaire.

Je n’eux toutefois pas à chercher longtemps. Partout dans la foule des villageois, les hommes insectes, d’immenses scarabées géants, se frayaient des chemins en tuant tout ce qu’ils voyaient. Oui. Je n’étais pas assez proche de l’estrade pour défendre la royauté ou les mages. Mais au moins, je pouvais protéger le peuple. Ceux de qui nous venions presque tous. Mon sabre à la main, je m’approchais de mon premier homme insecte. Levant ma lame, j’enclenchais le combat.
Revenir en haut Aller en bas
CHEVALIER D'IRIANETH
{ 1ÈRE GÉNÉRATION }
avatar
Mar 24 Juin - 18:08
Voir le profil de l'utilisateur


Informations supplémentaires
Pouvoirs:
À respecter:
Vêtements et armes:


Alicia VS Ashara

Ashara sentait l'excitation presque palpable qui se dégageait de ses frères et soeurs d'armes. Pour la première fois depuis qu'elle avait rejoint l'Ordre Impérial quelques semaines plus tôt, elle se sentait satisfaite de faire partit de ce groupe hétéroclite. L'Empereur avait décidé qu'il était temps de faire couler le sang des Enkievs et l'ancienne tortionnaire en jubilait. Enfin, un peu d'action !

La jeune femme sentit l'air vibrer tout autour d'elle et l'Ordre disparu dans une pluie d'étoiles dorées... pour réapparaître dans la cour du Château d'Émeraude. L'humanoïde regarde autour d'elle. La cour était pleine de gens de qualité diverse ; des paysans, des rois et des reines mais aussi l'Ordre d'Émeraude. Ces derniers portaient l'uniforme qui les distinguait si bien... et les marquait comme cible de choix ! La femme Chevalier ne perdit pas de temps. Elle dégaina immédiatement son épée et commença à se faire un chemin vers les Chevaliers d'Enkidiev, s'amusant à affronter les pathétiques gardes d'Émeraude qui tentaient de s'interposer. Le sang qui maculait son armure la faisait tomber dans un état presque extatique et elle éclata d'un rire dément.

Fauchant à gauche et à droite, elle ne tarda pas à se rapprocher d'un des Chevaliers, une femme qui portait comme couvre-chef un ridicule tricorne. Un sourire carnassier apparu sur le visage d'Ashara.

Que la fête commence !

« Pauvre petite... Quand j'en aurai terminé avec toi, tu seras soulagé que les Ténèbres viennent enfin te réclamer... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 24 Juin - 21:44




Je tentais de diriger les gens du people parmi lesquels je me trouvais lorsque, soudainement, j’avisais un adversaire plus intéressant que des stupides hommes insectes. Je venais d’en abattre deux déjà, alors, si elle était un adversaire plus redoutable, elle me permettrait mieux de prouver ma force à mon ordre. Cette femme, je l’avisais seulement du coin de l’œil alors qu’elle fauchait des paysans en se frayant un chemin dans la foule. Je dus la voir à peu près au moment où elle me vit aussi, car lorsque je me tournais pour la regarder, je pus la voir articuler quelque chose. Dans les cris de panique et le choc des lames les unes sur les autres, je ne compris pas. Je souris donc, criant tout en m’approchant d’elle :

-J’sais pas ce que vous avez dit. Et je m’en balance. Viens combattre un adversaire à ta taille plutôt que des paysans et des simples gardes!

L’épée déjà dégoulinante d’un sang étrange, la cuirasse tailladée et éclaboussée, je m’approchais d’elle. Étrangement, les gens semblèrent comprendre le danger de la situation, car en plus de fuir, ils tentaient de nous éviter. Je ne savais pas si leur manœuvre réussirait ou non, mais franchement, je l’espérais pour eux. Je m’approchais lentement mais surement de cette femme. En quelque part, nous devions être légèrement semblables… Puisqu’elle semblait autant que moi vouloir repartir avec un trophée à poser sur une étagère. Arrivée à portée d’épée, je n’attaquais pas. Je préférais lui laisser le premier coup, ce qui me laissait un certain temps pour tenter de découvrir une faiblesse dans son armure ou dans sa garde.
Revenir en haut Aller en bas
CHEVALIER D'IRIANETH
{ 1ÈRE GÉNÉRATION }
avatar
Mar 24 Juin - 23:41
Voir le profil de l'utilisateur


Informations supplémentaires
Pouvoirs:
À respecter:
Vêtements et armes:


Alicia VS Ashara

▬ « J’sais pas ce que vous avez dit. Et je m’en balance. Viens combattre un adversaire à ta taille plutôt que des paysans et des simples gardes! »

Le sourire carnassier d'Ashara se transforma en rictus amusé. Un adversaire de taille, cette gamine ? Pensait-elle vraiment que c'était parce qu'elle croyait être au même niveau qu'elle que l'humanoïde avait décidé de la prendre comme adversaire ? L'idée était amusante, voir absurde. Les ordres de l'Empereur étaient clairs ; ils pouvaient les tuer tous sauf le Chef de l'Ordre et la Magicienne. Ceux qui restaient étaient inutiles. Ils ne devaient pas faire de quartier. La femme Chevalier affublé de ce ridicule tricorne était simplement dans son chemin, rien de plus...

Bien décidé à finir ce combat au plus vite, Ashara se plaça en garde, face à la femme Chevalier. Pendant quelques secondes, elle étudia l'autre guerrière-magicienne, qui semblait elle aussi perdue dans sa contemplation, tentant sûrement de trouver comme elle une faille à sa garde ou un point faible à son armure.

L'armure des Chevaliers d'Enkidiev était très semblable à celle que portait Ashara : une lourde cuirasse. Le point faible d'une telle armure étant donc les articulations, la jeune femme devait s'approcher suffisamment de son adversaire afin de la toucher. Un seul coup, bien placé, suffirait pour handicaper Alicia afin qu'Ashara obtienne une victoire facile...

Ça et peut-être un peu de magie, à la toute fin, question qu'elle s'amuse à faire souffrir la jeune Enkiev...

Sans préambule, voulant surprendre Alicia, Ashara commença à l'attaquer sauvagement, ne lui laissant aucun répits. Frappant de taille et d'estoc, la guerrière-magicienne d'Irianeth tentait tant bien que mal d'épuiser l'autre femme, en espérant que cette dernière baisserait suffisamment sa garde afin de lui laisser une chance de la blesser...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 25 Juin - 10:40




Je l’observais, tachant de découvrir une faille. Je n’étais pas encore habituée aux armures et je les connaissais mal. Mais, puisqu’elle portait le même genre d’armure que moi… Sa faiblesse serait peut-être les articulations? Oui, sans doute! Si mes articulations étaient faibles, les siennes l’étaient peut-être aussi! C’était là que je devais viser! Mais je n’eu pas le temps d’y penser vraiment plus. Parce que, tout d’un coup, elle attaqua. Ses premiers coups étaient violents et rapidement. Visiblement, elle tentait de m’épuiser. Tssss. Comme si j’étais si facile à abattre que cela! Je me servais d’une lame depuis mon enfance! Je m’appliquais donc à bloquer toutes ses attaques en cédant le moins de terrain possible. C’était dur. Malgré sa stratégie évidente et presque outrageante, elle était une combattante plutôt bonne! Elle réussit à me faire céder, lentement mais surement, quelques mètres de terrain.

Lorsqu’enfin j’aperçu une occasion, je la saisis. M’élançant vers l’avant, j’attaquais à mon tour, bien décidée à reprendre le terrain que j’avais cédé. Je ne tentais pas réellement de la blesser, mais plutôt, je tentais de tester ses connaissances et capacités. Si je pouvais mieux connaître sa façon de se battre, je pourrais ainsi établir ma propre stratégie pour l’abattre. Et, bien entendu, je devais faire tout cela avant d’être épuisée! Je souriais à présent. Un défi intéressant et une adversaire intéressante. Parfait! Cela ne me rendait pas contente que tant de gens soient morts, mais je devais avouer que le fait de pouvoir prouver ma force me ravissait. Je continuais d’attaquer, sans relâche. Je finis en portant un coup plus rapide que les autres, visant l’articulation du bras qui ne tenait pas son épée, j’essayais de l’atteindre pour voir comment elle réagirait. Je me retirais, faisant un pas derrière après avoir porté cette attaque, reprenant mon souffle et attendant de voir si elle avait été blessée ou non.
Revenir en haut Aller en bas
CHEVALIER D'IRIANETH
{ 1ÈRE GÉNÉRATION }
avatar
Lun 7 Juil - 22:48
Voir le profil de l'utilisateur


Informations supplémentaires
Pouvoirs:
À respecter:
Vêtements et armes:


Alicia VS Ashara
Avait-elle mal évalué les faiblesses de son ennemie ? Ashara commençait à avoir un doute et plus le doute s'accentuait dans son esprit, plus elle cédait du terrain à son adversaire. Elle avait visiblement sous-estimée l'endurance d'Alicia qui continuait de se battre avec la même vitalité alors que des combattants plus chevronnés auraient déjà démontré des signes de faiblesse.

Au début, le combat était plus facile. Sa tactique sauvage semblait fonctionner et elle avait réussit à prendre Alicia de court, comme elle l'avait espéré. Malheureusement, l'avantage qu'elle avait au départ ne fût que de courte durée. Rapidement, la femme Chevalier de l'Ordre d'Émeraude commença à caler son rythme au sien, puis à imposer sa propre cadence à Ashara, qui s'adaptait autant qu'elle pouvait.

Chacune tentant de prendre le dessus sur l'autre, il devint vite évident que les deux jeunes femmes se battaient d'une façon similaire, ayant trouvé en l'autre son égal. Quand Alicia commença à sourire, Ashara réalisa qu'elle n'était pas la seule à avoir fait cette constatation et que le combat en cours les ravissaient toutes les deux.  Pourtant, une d'entre elle devrait prendre le dessus, ce qui arriva plus vite qu'Ashara l'aurait cru. Une ouverture permis à Alicia de se glisser et d'un coup rapide elle frappa, touchant l'articulation du bras gauche de la femme d'Irianeth. La blessure commença à saigner, le sang chaud dégoulinant sur l'avant-bras de la blessée. N'ayant jamais eu peur de la douleur, Ashara ne grimaça même pas. L'important, c'était que son adversaire n'ait pas touché son bras d'épée... Elle recula puis s'amusa à tourner autour de son ennemie, tentant de trouver une nouvelle tactique qui lui permettrait de mettre Alicia en déroute. Puisque un combat à l'épée était trop équitable, il ne lui restait plus qu'à faire appel à ses dons magiques...

La jeune femme brisa rapidement sa garde, transféra son épée à sa main gauche et leva sa main droite. Une boule de lumière d'où jaillissaient des éclairs s'y matérialisa. Elle ne laissa pas le temps à son adversaire de réagir et lança la boule en direction d'Alicia...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Lun 7 Juil - 23:29




Ahahah! Oui! J’avais bel et bien vu une ouverture! J’étais parvenue à atteindre l’articulation! Le sang commença à couler le long de son bras. Peut-être que je pourrais bel et bien la battre! Je pourrais ainsi me vanter d’avoir abattu mon ennemie et d’avoir rapporté sa tête! Bien fait pour moi! Cela réussirait sans doute à prouver ma valeur! Je raffermis ma prise sur mon arme, sure de moi-même et de mes capacités. Mon sourire s’agrandit. Oui, c’était le moment de repasser à l’attaque et de porter un autre coup! Et pourquoi pas le coup final! Je fis un pas vers cette femme, bien décidée.

Alors que j’allais m’élancer pour l’abattre, je ralentis. Elle changeait son épée de main. Avait-elle décidé d’une nouvelle stratégie? Je ne m’arrêtais toutefois pas avant de remarquer les éclairs irradiants de sa main. Malheureusement, j’étais déjà trop proche pour réussir à les éviter ou pour tenter de les bloquer d’une quelconque façon : ils me touchèrent au bras. Je lâchais mon arme qui tomba au sol. Je reculais précipitamment. Mon bras de combat était touché : elle avait réussit à bruler mon avant bras avec ses éclairs. Incapable de penser vu la douleur, je m’étais reculée et j’avais laissé mon arme au sol. Elle était hors de ma portée maintenant… Mais, en réfléchissant… Oui! Si elle pouvait faire usage de sa magie, je le pouvais aussi! Au grand maux les grands moyens! Et puis, elle était la première à avoir frappé autrement! Pointant mon bras droit, mon bras blessé, vers elle, je la chargeais de mon feu. Je rassemblais mon énergie et je lui lançais cette boule de flamme pleine de ma haine envers elle. Malheureusement, c’était une piètre attaque, une attaque faible…

Tout en faisant ce mouvement visible, j’avais concentré une toute autre sorte d’énergie dans ma main gauche, mon bras indemne. Mes espoirs étaient basés sur cette attaque ultime. Ayant utilisé ma magie pour deux attaques simultanées, je tombais à genoux au sol, haletante. Ce que j’avais fait avec mon bras indemne? J’avais utilisé mon pouvoir de télékinésie. Mon épée était tombée si près d’elle… En utilisant mon énergie, je pouvais sans doute la soulever du sol et la lancer sur elle pour la blesser de nouveau, non? J’avais tenté de me concentrer pour viser un point faible… Mais viser, tout en jugulant ma douleur, tout en lançant une boule de feu… Je pouvais aussi bien l’avoir ratée elle! Alors je n’avais pas beaucoup d’espoirs…

Je réussis à me saisir, de mon bras indemne, de la dague cachée dans ma botte et à me remettre sur mes pieds. Malheureusement, si je l’avais ratée, elle serait en meilleure forme que moi pour poursuivre ce combat : après tout, elle n’avait même pas semblée affaiblie par mon coup à son articulation…
Revenir en haut Aller en bas
CHEVALIER D'IRIANETH
{ 1ÈRE GÉNÉRATION }
avatar
Mer 9 Juil - 11:32
Voir le profil de l'utilisateur


Informations supplémentaires
Pouvoirs:
À respecter:
Vêtements et armes:


Alicia VS Ashara
Encore une fois, Ashara avait réussis à surprendre son adversaire qui reçu son attaque magique à l'avant-bras. Ce même avant-bras qui tenait son épée qui bien évidemment tomba au sol... L'autre jeune femme grimaçait, semblant fortement souffrir. Ashara lui fît un sourire carnassier, très heureuse de cette réussite.  Elle connaissait parfaitement la souffrance que pouvait infligé une telle brûlure, ayant expérimenté ce mal trop souvent lorsqu'elle était enfant. Les nombreuses marques présentes sur son corps pouvaient en témoigner. Cette expérience lui avait laissé une grande endurance à la douleur... mais aussi une grande peur au feu, cet élément qui avait servi à meurtrir son jeune corps.

Lorsqu'Alicia forma une boule de feu, la terreur figea Ashara un instant... Juste assez longtemps pour gommer ses réflexes et la rendre plus lente, elle qui était habituellement très agile et rapide. Elle s'élança sur le côté, tentant d'éviter l'attaque et trébucha violemment au sol. Elle avait évité la boule de feu... mais fût incapable d'éviter l'épée qui fonçait dans sa direction puisqu'elle n'avait jamais vu venir vers elle ! L'épée la frappa au-dessus du genou, évitant l'artère fémorale de peu, déchirant la peau.

Bien qu'elle soit très résistante à la douleur, Ashara avait la même énergie que tout être humain. Cette même énergie qui la quittait. Son corps se faisait de plus en plus lourd et elle sentait maintenant fortement le poids de sa cuirasse de Chevalier. Son sang s'échappait rapidement de ses deux blessures. En regardant au sol, elle vît une énorme marre de sang mais était incapable de définir si c'était le sien ou celui des faibles paysans et soldats qui avaient perdu la vie tout près d'elles. Le sol était maintenant martelé de cadavres, la cour ressemblant à un morbide tombeau.

Ashara prit appui sur son épée et poussa sur sa jambe indemme afin de se remettre en position debout. Elle leva la tête pour observer Alicia qui était, elle aussi, toujours au sol, visiblement mal en point. Elle prenait une dague qui était cachée dans sa botte, seule arme à sa portée. La guerrière-magicienne d'Irianeth avait toujours ses deux armes, son épée et sa dague, en sa possession. Elle perdait par contre beaucoup trop de sang et ne serait pas capable de combattre encore longtemps... Il fallait donc que ce combat se termine au plus vite !

Elle se remis en position de combat, un air impassible placardé sur son visage afin de ne pas montrer à Alicia à quel point le combat et le sang qu'elle avait perdu la rendait faible, attendant une réaction de son ennemie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 9 Juil - 22:07




Lorsque ma faible balle de feu fusa vers elle, je dénotais un changement dans son attitude. Sans se figer totalement, il y avait quelque chose dans son visage, dans sa façon de bouger, qui avait changé. Pourquoi? Mais mon interrogation s’arrêta là : mon plan avait fonctionné! Mon épée s’était plantée juste au-dessus de son genou! Le sang commença à couler et elle s’effondra au sol. Essoufflée, je tentais de me remettre debout. J’y parvins finalement, ma dague bien en main. Malheureusement pour moi, elle se remit elle aussi sur ses jambes en prenant un bon appui sur son épée. Même si la douleur ne semblait pas l’atteindre, elle était humaine! La perte de tout ce sang devait bien entendu l’avoir affaiblie. Après tout, tous les êtres vivants étaient maintenus en vie grâce à ce précieux liquide.

Malheureusement, elle, elle avait encore ses deux armes et, moi, il me restait une simple petite dague. Mon stratagème arme-feu ne fonctionnerait pas une seconde fois, je me doutais bien que mon adversaire n’était pas idiote. Je devais donc trouver autre chose… Lancer ma dague ne servirait à rien d’autre que me désarmer et, qui plus est, je serais alors sans défense. Cette idée était donc totalement exclue. Je jetais un coup d’œil rapide à mon bras blessé avant d’y transférer ma dague. Magie magie magie… Quelque chose dans ma boule de feu précédente semblait l’avoir ralentie, mais je ne comprenais pas pourquoi. Mais, que pouvais-je faire d’autre? Chargeant dans mon bras une nouvelle dose d’énergie, je lui lançais une nouvelle boule de feu en reculant de plus en plus. Secrètement, j’espérais trébucher contre un cadavre : cela me permettrait de récupérer une arme, que ce soit une lance, une hache, une épée ou quoi que ce soit d’autre!

Heureusement, cela se produisit. Lorsque mon pied toucha une masse molle étendue au sol, je baissais les yeux. Un garde d’Émeraude! Gagné! Je regardais près de son cadavre. Mince. Oui, une arme. Une hache. J’aurais encore préféré une lance! Les haches n’étaient pas ma spécialité et, franchement, je ne m’étais pas vraiment entraînée avec elles… Je la ramassais en gardant un œil sur la femme aux cheveux de neige. Au moins, maintenant, j’étais de nouveau armée et prête à faire face. Si l’occasion se présenterais, je me débarrasserais de cette arme merdique pour en trouver une autre, mais jusqu’à preuve du contraire, c’était ma meilleure chance de m’en tirer.
Revenir en haut Aller en bas
CHEVALIER D'IRIANETH
{ 1ÈRE GÉNÉRATION }
avatar
Jeu 10 Juil - 15:43
Voir le profil de l'utilisateur


Informations supplémentaires
Pouvoirs:
À respecter:
Vêtements et armes:


Alicia VS Ashara
Ashara en avait assez de cette maudite guerrière au tricorne. Il fallait qu'elle s'en débarasse, peu importe la méthode qu'elle utiliserait. Bien entendu, sa première intention était de la tuer mais la guerrière d'Irianeth devait également sortir vivante de ce combat et à la quantité de sang qu'elle avait déjà perdu... Il lui fallait agir vite.

Alicia se releva péniblement et transféra sa dague dans son autre main. Immédiatement, Ashara sût ce qu'elle avait en tête. Cette fois, par contre, elle était prête. Quand la boule de feu vola vers elle, elle l'évita en se propulsant sur le côté, manquant de peu perdre de nouveau l'équilibre dû à la faiblesse qu'elle ressentait.

Pendant ce temps, son adversaire, elle, reculait de plus en plus. Asha comprit que sa pathétique boule de feu n'était qu'une tactique pour gagner un peu de temps. La guerrière d'Enkidiev se croyait-elle déjà vaincu ? Elle continuait à reculer, jusqu'à buter sur un soldat d'Émeraude qui était tombé au combat. Elle se pencha et ramassa la hache qui gisait tout près de lui. Elle avait donc maintenant une arme pour se défendre.

Toutefois, Ashara n'avait plus de temps à perdre et n'avait aucune intention de laisser à Alicia la chance de s'approcher d'elle. Elle décida d'agir sans attendre. Elle lança une boule d'éclairs en direction d'Alicia, tentant de viser son tronc. Elle espérait ainsi gagner un peu de temps, ce qui fût heureusement le cas. Ne prenant même pas la peine de vérifier si son ennemie était blessée, la femme aux yeux d'acier regarda autour d'elle afin de trouver une solution à son problème une bonne fois pour toute. La solution passa justement juste à côté d'elle...

D'un mouvement vif, elle replaça son épée dans son fourreau puis attrapa le bras d'une paysanne, cette dernière ayant eût le malheur de se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment. La femme Chevalier dégaina sa dague qu'elle plaça sous la gorge de la paysanne qu'elle tenait d'une poigne de fer tout contre elle. Sa dague était si collée contre la gorge de la misérable créature qu'un filet de sang commença à couler le long de sa gorge.

Ashara regarda Alicia avec un sourire amusé. Les Chevaliers d'Émeraude des légendes étaient d'honorables personnes. Cette nouvelle mouture, d'un Ordre fraîchement créé, était certainement très semblable à ses prédécesseurs. Alicia n'oserait pas risquer la vie d'une innocente, toute inutile que soit cette dernière. Qu'est-ce que la mort d'une paysanne comparé à la survie d'un Chevalier ? Ashara l'aurait sacrifié sans même se poser la question. Elle savait que ce serait différent pour son ennemie. Elle l'avait piégé ! Elle n'oserait pas faire un seul pas en sa direction, de peur que la guerrière d'Irianeth mette sa menace silencieuse à exécution et évidemment Asha n'aurait aucun mal à tuer cette femme de sang froid...  

Elle approcha ses lèvres de l'oreille de sa proie et toujours en regardant Alicia d'un sourire narquois, elle commença à parler à la jeune femme dans ses bras, d'une voix aussi froide que la mort elle-même, suffisament fort pour que la guerrière affublée d'un tricorne puisse l'entendre.

▬ « Oh, mais ne tremble pas si fort, ma jolie. Tu ne voudrais quand même pas te trancher toi-même la gorge, n'est-ce pas !? De toute façon, ne t'inquiète pas, tu ne crains rien. Celle-là ne te laissera pas mourrir, elle ne pourrait pas se le permettre. Elle s'en voudrait tellement si ça devait arriver ! Une innocente morte par sa faute... Ce serait tellement dommage ! »

Ashara sentait sa proie trembler de plus en plus. La terreur la rendait complètement muette.

Le sourire de la guerrière-magicienne aux cheveux de neige s'accentua. Cette fois, elle s'adressa directement à Alicia.

▬ « Je crois que cette petite n'a pas confiance en toi, tu sais. Elle semble convaincue que tu vas la laisser affronter seule son destin funeste. Et pourtant... Tu ne la laisseras pas tomber... Tu n'oserais pas... Nous allons donc faire un marché toi et moi. Tu m'aides à rejoindre mes compagnons et je te promet de ne pas trop lui faire mal... Si jamais je me rends compte que tu veux me piéger, elle meurt, et toi... Tu n'as aucune idée de ce qui t'attends si jamais je mets la main sur toi ! »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 10 Juil - 20:17




Je venais tout juste de me saisir de la hache que j’avais trouvée au sol. Je n’avais pas quitté mon ennemie des yeux, n’étant pas sûr qu’elle ne se serve pas d’une fourberie pour m’attaquer pendant que j’étais inattentive. Heureusement que j’avais gardé les yeux sur elle car, à peine relevée, je du me jeter au sol : elle m’avait lancé une de ses boules d’éclairs. C’était une chance que je l’ait vue venir, sinon, la boule m’aurait certainement atteinte à l’abdomen. Elle aurait pu me blesser malgré mon armure : je ne connaissais pas bien la force de ses projectiles. Roulant dans la poussière et le sang, je tentais de me remettre sur pieds rapidement.

Ma réaction ne fut toutefois pas assez rapide. Le temps que je me remette d’aplomb, je pu voir qu’elle avait agrippé l’une des rares paysannes encore en vie. La serrant contre elle, elle lui passa une dague sous la gorge. Un mince filet de sang coula de la blessure qu’elle était en train de lui faire. Je ne voulais pas voir une autre innocente mourir aujourd’hui pour une guerre qui n’était pas la leur. Malheureusement, la guerrière ennemie et sa proie étaient trop proches l’une de l’autre pour que je puisse tenter quoi que ce soit. Je l’écoutais, qui s’adressait à elle puis à moi… Un marché?! Cela n’avait rien d’un marché. Pour faire preuve d’un semblant de coopération, je laissais tomber ma hache nouvellement acquise au sol. Je reculais de quelques pas afin qu’elle ne soit plus à ma portée.

-D’accord. Je ne peux pas faire autrement. Tu sais parfaitement que je ne peux pas refuser ton marché.

Lui indiquant l’estrade, où plusieurs de mes compagnons se battaient contre des guerriers ennemis, je fis quelques pas dans cette direction. Toutefois, je ne lui tournais pas le dos. Je n’étais pas idiote! Non mais! Je fis quelques pas de biais afin de pouvoir garder mes yeux sur elle. Si elle faisait un quelconque mal à la paysanne, elle me le paierait! Je ne détournais mes yeux d’elle qu’une fraction de seconde et, pourtant, cela lui fut suffisant. Lorsque j’entendis la paysanne crier, je me retournais vivement. Ce fut pour qu’elle tombe sur moi. La recevant de plein fouet, nous roulâmes au sol. Lorsque je finis par réussir à me relever, la guerrière aux yeux d’acier était déjà disparue sur le champ de bataille. Je ne pu retenir un cri de rage. Aidant la femme qui avait servit d’otage à se relever, je la conduisis à la porte, la faisant évacuer elle ainsi que les derniers paysans encore présents et en vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






Revenir en haut Aller en bas
 

Alicia VERSUS Ashara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Coin détente :: ▬ Événement#1-