Forum inspiré de la saga d'Anne Robillard
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .

Empereur d'un jour [Libre ]

Invité
Invité
Ven 18 Juil - 23:03




Un petit bruit pouvait être entendu dans les couloirs. Un bruit semblable à celle d'un enfant qui marchait sur une plancher avec ses bottes. Plus qu'il s'approchait et plus que le bruit s'intensifiait. Celui qui produisait les sons était belles et bien le jeune prince de l'Empire Noire. Maÿlëk, de son prénom, se baladait dans les couloirs du château après avoir passé un avant-midi à l'extérieur.

Son objectif du moment était de retrouver sa fidèle et merveilleuse acolyte. Depuis la création de l'armée de chevalier-magicien, en tout cas, c'est les termes que le garçon avait retenus de sa mère quand elle lui avait expliqué la nouvelle situation, le temps qu'il passait avec sa maternelle se faisait de plus en plus rare. Elle disait être chef de cette troupe, son père quant à lui est l'Empereur noir d'Irianeth, tous deux se trouvaient à être occupé dans leurs tâches que demandait leur rôle dans l'empire. En fait, cela n'a jamais empêché le garçon d'embêter ces deux adultes pour peu importe la raison.

Malgré qu'il sût où était la meilleure pièce pour chercher l'un ou l'autre de ses parents, Maylek fit un petit détour, profitant ainsi de regarder les pièces qui lui semblait logique que le couple y soit, avant de se rendre à la chambre dans les appartements privés. Ne maîtrisant pas assez suffisamment son pouvoir de localisation, il ne put l'employer pour simplifier son enquête. C'était comme une espèce de grosse partie de cache-cache, mais dans le fond, il était le seul à savoir qu'il y jouait. Ce détail, l'enfant ne s'en occupait pas. D'ailleurs, avant de continuer le jeu, Maÿlëk fit un arrêt rapide dans les cuisines pour se prendre une galette afin de le savourer pendant qu'il parcourait le château à la recherche de ses progéniteurs (Rejoignez l'Empire Noir, on a des biscuits !).

Il enjamba enfin le chemin qui mène aux appartements privés du couple royal. Le garçon ne prit pas la peine de cogner à la porte avant d'entrer, poussant ainsi la lourde porte. Prenant une bouchée de sa collation, ses yeux observaient la pièce qu'il venait de s'infiltrer. Il fit le tour des pièces lorsque soudainement, un objet brillant attira toutes son attention. Était-ce... la couronne de son père ? L'enfant laissa tomber le restant de sa galette au sol et accourra vers l'objet en question. Prenant le bijou délicatement entre ses mains, il eut une idée qui lui traversa la tête. L'élève impérial déposa sur ses cheveux la couronne, qui on ne se le cache pas était trop grand pour lui, de son père et le mit dans une position afin que ce dernier ne lui tombe pas au visage.

Fier de sa découverte, Maÿlëk fit un retour dans la pièce principale où qu'il avait laissé tomber le restant de sa collation. Étant tout de même propre, il ramassa ce qui en restait, laissant les miettes au sol, sachant que les servantes allaient ramasser ce qui demeura au sol. Il sortit des appartements privés, la tête haute, se donnant ainsi un petit air de souverain. À vrai dire, il essayait, temps bien que mal, d'imiter son père, prendre sa posture, sa démarche. Il tendit la main vers l'un des deux gardes qui surveillaient les appartements, lui offrant ainsi le déchet cueilli plus tôt.

« Continuer à faire votre boulot. » dit-il avant de tourner les talons pour se rendre désormais à la salle du trône. Évidemment, il était " l'empereur maintenant " Il se devait d'accueillir son peuple et répondre à leur demande.

D'un pas calme, il replaça de temps à autre la couronne qui s'apprêtait à glisser sur son visage dû aux vibrations de ses pas. Il fit un petit signe de la main aux gardes qui étaient devant la salle d'audience afin qu'il lui donne accès à la pièce. Lorsqu'il entra, il trouva la salle vide, enfin... ''vide'', façon de parler. Il y avait quelques personnes qui étaient occupés à leurs tâches quotidiennes. De fait, ces derniers, dès qu'ils remarquèrent la présence de l'enfant, ils mirent un genou sur le plancher, la tête basse avant de se relever et de continuer leurs occupations.

C'était un simple mouvement comme celui-ci qui ne fit que raviver la sensation de pouvoir qui grandissait à l'intérieur du prince. Il prit place sur le trône dédié à l'Empereur, étant petit, ses pieds ne touchaient même pas le sol, ballottant ainsi doucement dans le vide. Cette place, il a dû voir de toutes les couleurs avec son père. Tant de décisions, d'exécutions, tout ce que vous pouvez imaginer.

Soudainement, le garçon se leva sur le trône, un pied sur le cousin et l'autre sur l'accotoir pour les bras. Il replaça la couronne sur sa tête avant de retirer son épée en bois de sa ceinture et le pointa au loin, ne se gênant pas de hausser la voix même avec la présence des serviteurs.

« Je suis le grand Maÿlëk d'Irianeth, votre nouveau Empereur noir ! Envahissons Enkidiev pendant qu'ils sont faibles ! Ça sera un combat facile et on pourra ainsi étendre notre empire au-delà des montagnes! »

Il était parti dans son monde, s'occupant ainsi l'esprit avec des jeux imaginaires. Si jamais une personne, autres que les servantes présentent dans la pièce, était entrée, le garçon n'aurait nullement remarqué sa présence, n'étant pas tourné dans la direction des portes de sortie.
Revenir en haut Aller en bas
EMPEREUR NOIR
{ IMMORTEL D'IRIANETH }
avatar
Mer 27 Aoû - 17:15
Voir le profil de l'utilisateur


Informations supplémentaires
Pouvoirs:
À respecter:
Vêtements et armes:


Les mois qui suivirent la première confrontation ne furent rien pour Shanahan, qui bénéficiait de l’immortalité de son peuple. Bien qu’être un immortel pouvait s’avère être nuisible par moment, d’autre fois cela ne l’était pas. Le temps était son plus précieux alliés. Le temps, pour lui, n’était rien. Le temps, pour lui, ne changeait plus rien. L’unique chose que le temps affectait désormais pour lui était ses actions et la répercussion de ceux-ci. C’était l’unique chose que l’immortel devait calculer et anticiper en permanence… Il ne pouvait se permettre de faire une erreur… La prochaine rencontre allait être révélatrice. Autant pour lui et son empire que pour Enkidiev et ses habitants. Non seulement chaque empirien allait être mis à l’épreuve, mais cela déterminerait aussi et avant tout la résistance de l’ennemi et sa capacité d’adaptation. Grâce à la première confrontation, le continent d’Enkidiev eu une brève idée de la force que constituait désormais l’empire… Prochainement, l’immortel déchu allait pouvoir mesurer la riposte de l’ennemi… Du moins, si celle-ci était capable de riposter… Il ne doutait aucunement de la force de son empire, mais il n’était pas bête au point de sous-estimer celle de l’ennemi.

Quoi qu’il en soit, il allait bientôt avoir les réponses à ses questions, ô très nombreuses. Peut-être pas aujourd’hui, peut-être pas demain, mais prochainement… Il devait avant tout finaliser les préparatifs de cette prochaine rencontre, ainsi qu’amasser une certaine quantité d’énergie pour assurer le bon déroulement des choses. Il ne pouvait se permettre de s’affaiblir de nouveau, surtout pas maintenant. Bien que les immortels soient des créatures extrêmement rare sur les continents, il ne pouvait se permettre de démontrer qu’ils possédaient également des vulnérabilités. 






Je suis fier de toi, mon fils... Cette première rencontre a troublé le Dieu des Dieux au plus haut point. Ils sont tous déstabilisé en haut. Ils en sont même épuisant…

Shanahan soupira alors que la voix de son paternel résonna dans son esprit. Il allait lui répondre, il allait le remercier et lui faire part de ses éventuels projets, lorsqu’une domestique vint prestement le rejoindre et lui expliqua que la couronne avait disparut de son emplacement d’origine. Quelque peu surprit de l’engagement de cette dernière à son égard, il prit un moment pour assimilé les paroles de cette dernière. Elle ne pouvait être bien loin… En fait, l’immortel déchu se fichait éperdument de où pouvait se trouver cette chose brillante, mais la détresse qu’il pouvait aisément lire dans les yeux de cette dernière lui fit comprendre qu’elle ne le laisserait pas être seul tant et aussi longtemps qu’il ne lui dirait pas où était cette fichu couronne. Soupirant fortement, il étendit rapidement ses sens afin de trouver l’objet en question, objet qu’il trouva en moins de quelques secondes. Shanahan ne prit pas la peine d’informer la domestique de sa trouvaille, il ne fit que disparaitre dans sa pluie d’étoile doré.

Lorsqu’il réapparut, se fut dans la sale du trône, derrière son fils qui se prenait vraisemblablement pour lui. L’immortel déchu, devant l’inspiration et l’enthousiasme de ce dernier, entra dans son petit jeu et prit le rôle de conseiller.

Dite-moi, ô grand empereur, quel sont vos plans pour envahir notre ennemi affaiblit ? Devons-nous les attaquer de front ou préférez-vous une attaque plus sournoise ? Personnellement, et par expérience, je vous recommande une attaque sournoise. Bien que cela puisse vous paraître faible et indigne pour de grand guerrier, cela vous donnera une plus grande marche de manoeuvre et un plus grand contrôle sur la situation. Toutefois, vous êtes notre empereur, nous ferons ce que vous dictez, ô grand empereur Maÿlëk.  
Revenir en haut Aller en bas
 

Empereur d'un jour [Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sartre dit un jour.... [libre !]
» Jour Après Jour [Libre]
» [Done] On meurt tous un jour, petit, qu'on soit mendiant ou empereur |Eun Jung|
» LIBRE - un jour viendra nous aurons des rêves à nouveau
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Territoires inconnus :: La forteresse :: ▬ Cour intérieur
-