Forum inspiré de la saga d'Anne Robillard
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .

Esmae et Fareld CONTRE Vikentiÿ

CHEVALIER D'IRIANETH
{ 1ÈRE GÉNÉRATION }
avatar
Mer 30 Juil - 14:55
Voir le profil de l'utilisateur


Informations supplémentaires
Pouvoirs:
À respecter:
Vêtements et armes:


Il devait bien l’avouer, Vikentiÿ trouvait cela un peu étrange… Ëlerinna n’était pas là… En fait, elle n’était plus là… Il l’avait tué de sang-froid contre cet arbre dans la forêt noire de l’empire… C’est sans aucune hésitation que l’acier froid de son arme avait pénétré dans le corps tout aussi froid de celle qui était son apprentie à l’époque… Il se souvenait de tout… Il se souvenait parfaitement de son regard, qui était à la fois si tendre et si cruel vis-à-vis lui… Il se souvenait également de ses lèvres, qui retenaient égoïstement un cri et du battement de son cœur, qui abandonnait le corps frêle de celle qui fut pour lui son âme sœur et la sorcière blanche de l’empire… L’acte impulsif du chevalier ne fut pas sans conséquence. Bien que l’empereur fût clément à son égard –trop même, le chevalier d’Irianeth l’avait profondément déçu… À défaut d’avoir satisfait son impératrice. Pouvaient-ils seulement être en accord sur un même et unique point ces deux-là ?

Le chevalier d’Irianeth, qui se trouvait dans les premiers rangs, prêt à partir une quatrième fois sur le continent ennemi,  secoua vivement la tête. La sotte ! Elle l’avait cherché ! Tout était de sa faute ! Pourquoi n’avait-elle pas écouté les ordres de l’impératrice ? Une question qui resterait malheureusement sans réponse pour le chevalier… Le géant soupira discrètement afin de ne pas attirer l’attention sur lui. Lorsque son corps s’illumina d’une douce lumière dorée, comme celle de son empereur, ses lèvres s’étirèrent pour afficher un sourire en coin. Il aimait cette sensation… Il aimait le pouvoir de l’immortel. La puissance de son empereur était une chose qui fascinait littéralement l’ainé des chevaliers, qui disparut dans une pluie d’étoile.

Lorsqu’il réapparut, se fut dans une forêt. Laquelle ? Déployant lentement ses ailes, Vikentiÿ se propulsa rapidement vers le ciel. Il évita habilement les quelques branches qui lui firent obstacles et constata rapidement qu’il se trouvait dans le royaume d’Émeraude. Vikentiÿ ne pouvait aucunement prétendre connaître son maître, mais il pouvait néanmoins affirmer avec certitude que ce dernier le connaissait que trop bien. Lui donner le royaume le plus à risque comme mission… Un sourire sadique s’afficha sur son visage alors qu’il se laissa lourdement tomber au sol. Atterrissant sur ses jambes, il rétracta ses ailes dans son dos et les solidifièrent. Il ne pouvait prendre le risque de se déplacer par la voie des airs. Il allait devoir trouver sa proie autrement. Sa proie… Cette simple pensée le fit frissonner de plaisir. Y avait-il meilleure sensation que celle de trouver une proie ? Non… Du moins, c’était la favorite du chevalier.

Vikentiÿ examina rapidement les lieux. À première vue, il était seul. Prenant une grande respiration, il étendit ses sens afin de trouver l’un de ses frères ou sœurs d’armes, mais en vain. Toutefois, il trouva quelque chose de beaucoup plus intéressant : une proie. Ne perdant pas une minute de plus, il prit la direction appropriée à la future rencontre. Lorsqu’il senti qu’il approchait de plus en plus de ladite personne, il grimpa silencieusement à l’arbre le plus près. Il prit également soin de lever son bouclier de protection afin de cacher son aura. Il examina une seconde fois les lieux afin de déceler tout embuscade et lorsqu’il fut certain que rien ne l’attendait, il continua habilement son chemin jusqu’à… Le chevalier d’Irianeth figea littéralement en voyant son adversaire… La nouvelle reine d’Émeraude ! L’ainé s’étampa une main en plein visage et soupira de découragement. Il regarda de nouveau autour de lui, il devait s’agir d’une misérable plaisanterie. L’empereur lui avait donné la reine d’Émeraude comme adversaire ? Impossible ! N’importe qui, mais pas elle !

Décourager plus que jamais, il sauta en bas de son perchoir. Utilisant ses ailes pour amortir sa chute, il atterrit néanmoins lourdement sur le sol. Du moins, assez fort pour que la reine l’entende et se tourne dans sa direction. Vikentiÿ fit disparaître son bouclier, espérant qu’un adversaire caché ferait une apparition, mais rien… Ils étaient seuls. Inconsciemment, les ailes de l’hybride s’irisèrent, démontrant son mécontentement. Il comprenait désormais le sourire amusé de l’empereur lorsqu’il lui avait demandé qui allait être son adversaire sur Enkidiev.

Furieux, il se propulsa (grâce a ses ailes) vers la jeune femme qui se trouvait devant lui et lui envoya son point en plein dans les côtes…


Son épée « simple »:
 

Son épée double:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 1 Aoû - 12:27




La salle dans laquelle ils se trouvaient tous était pleine à craquer littéralement. Plusieurs étaient assis sur des fauteuils très peu confortable, alors que d'autres se tenaient debout et arpentaient la pièce de long en large. La reine d'Émeraude se tenait au bout de la longue table, ayant un oeil sur chacun des représentants du peuple et de l'ordre d'Émeraude présent dans la pièce. Le conseiller de la reine se tenait lui aussi debout à côté d'elle. Ils avaient discuté longuement de ce qui s'était passé et il était temps d'en faire part au reste des intéressés.

Esmae se tenait debout, sans même toucher à la table à laquelle plusieurs têtes couronnés et magiciens étaient installés. La reine semblait mieux se porter, en pleine forme même. On pouvait la voir sourire et elle dégageait même de la confiance dans ce qu'elle s'apprétait à leur annoncer.

- Il est maintenant temps pour nous tous d'avancer et d'agir. Nous n'allons certainement pas rester assis à attendre la prochaine fois où ils franchiront les portes d'Émeraude! Les chevaliers arpenteront le territoire entier d'Enkidiev afin de trouver leur emplacement, l'effet de surprise sera notre allié. Pour ce qui est de vous autres, il sera important d'écouter ce que votre peuple raconte au sujet de ces envahisseurs, peut-être auront-ils des indices ? Dans une situation favorable, chaque chevalier sera attitré à un royaume pour ainsi facilité le relais d'information.

La reine tourna la tête vers la fenêtre donnant sur la cours, s'y approchant légèrement. Le vent se levait et commençait à souffler drôlement. La saison n'était même pas prête d'être arrivé pour ce genre de phénomène. Avant même qu'elle se retourne vers ses sujets, l'espace devint complètement noir et les sons autour d'elle diminuèrent pour finalement s'éteindre. Se figeant sur place, elle baissa les yeux vers ses mains qui picotaient, pouvant y voir de petites étincelles dorées. DORÉES ? Se secouant les mains en marmonant un "non" à répétition, une sensation vraiment étrange l'envahit, lui donnant un haut le coeur. La lumière revint aussi vite qu'elle était partie, forçant Esmae à se couvrir les yeux d'une main en s'appuyant à un .. arbre ? La jolie blonde finit par retirer sa main pour pouvoir observer où elle se trouvait. Une forêt ? N'était-elle pas dans le château quelques secondes auparavant ? Elle se détacha lentement de l'arbre pour s'avancer de quelques pas. Elle se trouvait toujours à Émeraude cependant, elle en était presque sûre. Ah, le vent s'était calmé ? Confuse, elle commença à marcher dans une direction donnée, tentant de comprendre.

Tout ça sortait bien trop de l'ordinaire, était-elle dans un rêve ? En entendant un bruit lourd derrière elle, Esmae se retourna en se figeant sur le moment. Quelle était ... Il avait des ailes d'oiseau ? La jeune tête blonde observait silencieusement l'autre, n'osant pas bouger. Il avait l'air de tout, sauf amical. Ses yeux bleus se dirigèrent vers les ailes de l'inconnu, qui venaient de réagir drôlement. Tout de même fascinant. Elle avait eut quelques fois des songes de la sorte, presqu'aussi réel. Ça expliquerait le pourquoi elle se retrouvait seule dans la forêt d'Émeraude en un claquement de doigt.

Puis elle le vit se propulser dans sa direction, n'ayant le temps que de mettre un pied en arrière pour amorcer un recul. La reine s'entendit retenir une exclamation de surprise puis vint la douleur. Une douleur inssupportable. Elle recula de quelques pas, une main recouvrant l'endroit où il venait de frapper. Il l'avait frappé ? Pourquoi ? Retrouvant lentement son souffle, l'humaine appuya l'une de ses épaules contre un arbre en restant pliée en deux. Elle venait de découvrir en même temps que cette désagréable sensation, que tout ça n'avait rien d'un rêve. Relevant lentement la tête vers l'être ailé qui se tenait à quelques pas d'elle, la reine le toisa un moment avant de pivoter sur elle-même pour venir s'adosser à l'arbre, mettant une barrière entre elle et lui. Tout en retrouvant une respiration quelque peu normale, une main toujours sur ses côtes, Esmae se mit à chercher par où elle pourrait quitter cet endroit pour rejoindre au plus vite la forteresse. Elle savait une chose, c'était inutile de crier. En même temps, elle fouilla de son autre main dans les plis de sa robe au niveau de ses hanches, jusqu'à ce qu'elle mette les doigts contre le manche d'une petite arme blanche qu'on lui avait offert. L'aggripant solidement, elle inspira puis sortie de sa cachette avec l'intention de lui planter la lame quelque part qui ferait mal. C'était un géant, elle ne pourrait probablement pas atteindre le niveau de sa gorge.

Esmae fronça les sourcils en découvrant personne de l'autre côté. Hésitant un moment, elle pivota sur elle-même en le cherchant du regard. Où était-il allé ? Avait-il quitté l'endroit ? Bizarrement, elle avait cette sensation qu'elle se sentait observée, sans pouvoir arriver à le trouver. Nerveusement, elle piétinait le sol sous ses pieds, fatiguant avec cette douleur en restant debout au même endroit trop longtemps. D'une voix coupé par le souffle court, elle fit d'une voix basse :

- Je sais que vous êtes encore là ... Que voulez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
 

Esmae et Fareld CONTRE Vikentiÿ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tactique gobelins contre nains
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» Douillet contre Bakchich

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Coin détente :: ▬ Événement#2-