Forum inspiré de la saga d'Anne Robillard
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .

Le commencement d'une admiration sans limite ? PV Alysanne

APPRENTIE-MAGICIENNE
{ APPRENTIE D'ALYSANNE }
avatar
Jeu 18 Sep - 14:19
Voir le profil de l'utilisateur



Neala venait d'arriver dans le grand château d’Émeraude. La jeune fille l'avait toujours vu de loin mais là, elle restait encore plus sans voix que d'habitude. Elle faisait un pas après l'autre, et plus elle avançait sur ces pierres, plus le stresse et la peur grimpait en puissance.  Elle ne cessait de se rappelle des dernières paroles du patriarche et continua sa marche. Lorsque celle-ci pénétra dans le hall d'entrée du château, sa bouche prit la forme d'un o devant toute cette richesse. Ses parents n'étaient pas pauvres mais, on ne pouvait pas dire non plus que s'était des personnes fortunés. Tout cela effraya un peu plus la jeune fille.

Comment allait-t-elle trouver la magicienne du château parmi cette immensité de pierre ou de nombreux couloirs partaient dans tous les sens. Neala avait peur de se perdre et finalement ses jambes refusa de continuer d'avancer. Son regard se mit à observe les environs de ce grand hall. De nombreuses personnes se regroupaient par petit groupe ici ou là, discutant et rigolant. La jeune fille essaya de devine grâce à leurs vêtements le rôle des personnes en espérant trouver la magicienne d’Émeraude. Soldat, servante, membre de la royauté ? Tellement de monde et de visage que cela donna le tournis à la jeune fille. Alors qu'elle allait prendre la poudre d'escampette, elle percuta un garde et elle se mit a bafouille :

-Ex..Excu..Excusez -moi, je je voulais voir la magi magicienne m mais je re repasserais plus tard…

Neala voulu prendre ses jambes à son cou mais, la main du garde agrippa son bras pour la retenir. Paniquant la seconde d'après,  elle essaya de la retirer alors avec l'aide des deux siennes. Malgré tous les efforts fourni la main de l'homme ne bougea pas d'une seconde avant que la voix de celui-ci résonne :

-Calme toi, je ne vais te faire aucun mal. Tu vas venir avec moi et je vais aller cherche la magicienne Alysanne pour toi. Par contre faudra pas bouger de l'endroit ou tu seras sinon je ne pourrais jamais te retrouve et indique ou tu es.

-Euh merci sei seigneur.

-Ahah je ne suis qu'un simple garde jeune fille, vient avec moi je vais te guider.


Sous le choc de cette rencontre plus qu’improbable, elle ferma la bouche et suivi le garde du château à travers les couloirs de la forteresse. Son esprit essayait de retenir le trajet alors que ses yeux s’émerveille de toutes les choses qu'elle voyait. Des tableaux ou même des statues de pierre. Tout cela était magnifique. Finalement, elle était complètement incapable de revenir sur ses pas pour quitter le château mais au fond d'elle avait t-elle vraiment envie de partir d'ici ? Après quelques minutes de détour, le garde la laissa dans une cour intérieur dans une sorte de petit parc.

C'est lorsqu'elle fut de nouveau seule avec elle même qu'une question vient faire remonte le stresse. Qu'allait t-elle dire à la magicienne d’Émeraude ? Non plutôt allait t-elle réussit à dire un mot face à une personne si respecter et puissante. Au finale, Neala avait peut être fait tout cela pour rien. Nerveuse comme jamais, elle se mit à essuyer ses mains moites sur sa vieille robe. La seconde, elle ferma les yeux et essaya de toutes ses forces de détendre son corps tendu sous la pression.
Revenir en haut Aller en bas
MAGICIENNE D'ÉMERAUDE
{ INTENDENTE D'ÉMERAUDE }
avatar
Sam 20 Sep - 18:59
Voir le profil de l'utilisateur


Informations supplémentaires
Pouvoirs:
À respecter:
Vêtements et armes:


Alysanne profitait d'un moment de solitude, ce qui était devenu extrêmement rare dans les derniers jours... Après la bataille, elle avait dû s'improviser guérisseuse afin d'aider les nombreux blessés. Puis, il y a avait eu l'annonce de la mort de la reine d'Émeraude, Esmae. Le jeune prince d'Émeraude, Ewen, qui était également son élève, étant trop jeune pour régner et le vieux roi n'ayant aucune intention de reprendre le trône, il fût entendu qu'Alysanne assurerait l'intendance du royaume en attendant... Bien sûr, la situation ne plaisait pas trop à Alysanne. Les magiciens servant régulièrement de conseillers à la royauté, la jeune femme avait bien sûr quelques connaissances en politique... mais jamais elle n'aurait cru qu'elle deviendrait un jour l'Intendante d'Émeraude.

Malheureusement, partagée entre ses nombreux devoirs, elle ne pouvait plus passer ses temps libres auprès de son âme sœur, comme elle le faisait auparavant. Elle se demandait comment elle arriverait à jongler avec toutes ces responsabilités qui lui étaient tombées dessus du jour au lendemain...

Elle était plongée dans ses réflexions, lorsqu'un garde s'approcha d'elle, faisant claquer ses bottes sur le plancher afin que la jeune magicienne soit consciente de sa présence. Poussant un soupir à peine perceptible aux oreilles du garde, la jeune femme se retourna afin de faire face à ce dernier.

▬ « Pardonnez-moi, Dame Alysanne, mais une jeune fille désire vous voir... »

Alysanne leva un sourcil, intriguée. Elle fît un léger sourire au garde.

▬ « Il serait donc impoli de la faire attendre, n'est-ce pas !? Conduisez-moi jusqu'à cette jeune fille, je vous prie... »

L'homme s'inclina légèrement devant elle, puis commença sa traversée du château. Rapidement, leurs pas les conduisirent dans un magnifique parc attenant au château. Le garde s'arrêta à quelques mètres de la jeune fille et se retourna vers la magicienne afin de lui indiquer d'un signe de la main que c'était cette dernière qui l'attendait. Alysanne sourit à l'homme puis s'approcha doucement de la jeune fille.

L'adolescente semblait nerveuse, elle avait les yeux fermés, et semblait prête à s'enfuir à tout moment. La magicienne d'Émeraude la sonda, prenant rapidement conscience de ses capacités magiques puis prit la liberté de lui envoyer une vague d'apaisement afin de la calmer. Tout de suite, elle vit un changement dans la posture de la jeune fille. Arrivée devant elle, Alysanne posa une main douce sur l'épaule de Neala.

▬ « Bonjour, jeune fille. Je suis Alysanne, la magicienne du royaume d'Émeraude. On m'a confié que tu souhaitais t'entretenir avec moi... Que puis-je faire pour toi, dis-moi ? »

Bien entendu, l'Intendante avait déjà une idée de ce qu'elle pouvait faire pour aider la jeune Neala. Talentueuse comme elle l'était déjà, il était évident qu'elle serait une excellente magicienne si elle était guidée correctement. L'Ordre d'Émeraude ne cherchant actuellement que des élèves, elle pourrait sans doute la confier à un de ses collègues d'un royaume avoisinant... Elle n'avait certes pas le temps de prendre une apprentie en plus de tout le reste, ce serait pure folie...

Et pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
APPRENTIE-MAGICIENNE
{ APPRENTIE D'ALYSANNE }
avatar
Lun 22 Sep - 4:12
Voir le profil de l'utilisateur



Elle aurait du partir. Elle aurait du partir. Elle aurait du partir. Son esprit n'arrête pas de se répéter en boucle cette petite phrase. Mais Neala avait déjà eu beaucoup de courage, d'être venu au château enfin elle trouvait et elle ne voulait pas tourner les talons si prêt de son but. Pourtant le patriarche l'avait simplement envoyer ici auprès de la magicienne du château, il ne lui avait dit aucune autre indication. Qu'allait t-elle faire si la magicienne ne voulait pas d'elle ? Retourner dans son village et devenir fermière ? Le stresse monta une nouvelle fois en pression dans son petit corps et sous tend de pression, ses mains se mirent légèrement à tremble.

Elle se concentra alors sur son souffle. L'air qui rentre dans ses poumons puis qui y ressortent. Pendant plusieurs minutes, elle fit cet exercice pour essai de reprendre le contrôle sur son corps mais cela n'était pas gagner. Finalement après de longues minutes, elle se sentit calme et apaisée. Neala avait du mal à croire qu'elle avait réussir à se contrôler grâce a son petit exercice de respiration. Mais elle apprécie grandement que chaque parcelle de son corps se détente et elle respira légèrement. La jeune fille allait sourire quand elle sentit une main sur son épaule. Le stresse remonta un peu mais pas autant, la main était trop douce pour que ça soit celle du garde alors… la magicienne ?

Neala se retourna très lentement comme un automate règle pour faire cela. Elle rouvrit les yeux et doucement ils remontèrent vers le visage de celle-ci. Lorsque son regard se posa dans le sien, sa bouche formait un o de surprise alors que son regard brillait d'admiration pour cette femme. Non seulement s'était quelqu'un de puissante dans le continent par rapport à son pouvoir et à son rôle mais, elle était en plus magnifique et tellement sur d'elle. Au finale, elle était tout le contraire de ce qu'elle était elle. Petite fermière sortie de sa campagne, la tête remplie de rêve. Elle écouta sa voix mélodieuse et il lui fallut un long moment pour réfléchir à sa réponse mais surtout pour arriver à ouvrir la bouche.

-B..Bonjour, je heu hum ; je suis Nea..Neala.

La jeune fille ferma les yeux, elle devait se reprendre, il ne fallait pas perdre la seule chance qu'elle avait de faire impression devant cette femme. D'une volonté sortir du plus profond de son âme, elle prit une grande inspiration, bloqua son regard dans celui d'Alysanne tellement impressionnant puis repris la parole et dit très rapidement.

-Le patriarche de mon village m'a envoyer au château pour vous rencontre lady et continuer mon apprentissage... Je sais écrire, lire et compter, je suis discrète et je suis serviable. je ferai tout pour me rendre utile et ne pas vous dérange madame. Mais je comprendrais très bien que vous ne désirez pas quelqu'un avec vous.

Lorsque le dernier mot sortis d'entre les lèvres de la jeune fille, elle se rendit compte qu'elle avait dit cela d'un coup sans même respirer. Alors elle reprit sa respiration, légèrement essoufflé et abasourdi  par ce qu'elle venait de dire sans bafouillage. Malgré cette petite victoire qui la réjouie, elle ne quitta pas les yeux de la magicienne d’émeraude  et sentit son corps se tendre. Mon tous les dieux d'Enkidiev que se moment était stressant. Essayant de ne pas paniquer, elle attendait la réponse d'Alysanne avec beaucoup de peur mais prête à rentre dans son village et de reprendre le cours de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






Revenir en haut Aller en bas
 

Le commencement d'une admiration sans limite ? PV Alysanne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le royaume d'Émeraude :: Le château d'Émeraude :: ▬ Cour intérieur
-